E.E. Cummings, “Paris” et “Tulipes & Cheminées”, extraits


Extraits choisis dans deux ouvrages parus récemment et consacrés au poète américain E.E. Cummings, Paris (Seghers), Tulipes & Cheminées (Unes)


 

E.E. Cummings, Tulipes & Cheminées, traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Thierry Gillyboeuf, éditions Unes, 2024, 25€
et
E.E. Cummings, Paris, anthologie bilingue, traduit de l’anglais et présenté par Jacques Demarcq, éditions Seghers, 2023, 15€


imagine
Vivre en vieillard portant des fleurs sur sa tête.

le jeune mourir est assis au café
il sourit,une pièce de monnaie entre
le pouce et l’index

(je te dis “va-t-il acheter des fleurs”
puis “Mourir est jeune
vivre a des pantalons de velours
vivre flageole,vivre est mal rasé”je

dis à toi qui es silencieuse.—”Vois-tu
Vivre?il est là et ici,
ou ceci,ou cela
ou rien ou un vieillard aux 3 tiers
endormi,des fleurs
sur la tête,criant sans cesse
à la cantonade les
roses    les bleuets
                        yes,
                                    achètera-t-II?
Les belles bettes—écoute ça
,pas chères”)
et mon amour a lentement répondu Je pense.    Mais
j’aperçois quelqu’un d’autre

il y a une dame,qui s’appelle Après
assise près du jeune mourir, elle est svelte ;
Aime les fleurs


suppose
Life is an old man carrying flowers on his head.

young death sits in a café
smiling,a piece of money held between
his thumb and first finger

(i say “will he buy flowers” to you
and “Death is young
life wears velour trousers
life totters,life has a beard” i

say to you who are silent.—”Do you see
Life?he is there and here,
or that, or this
or nothing or an old man 3 thirds
asleep,on his head
flowers,always crying
to nobody something about les
roses les bluets
                    yes,
                              will He buy?
Les belles bottes—oh hear
,pas chères”)

and my love slowly answered I think so.  But
I think I see someone else

there is a lady,whose name is Afterwards
she is sitting beside young death,is slender;
likes flowers.

E.E. Cummings, Paris, anthologie bilingue, traduit de l’anglais et présenté par Jacques Demarcq, éditions Seghers, 2023, 15€, pp. 70 à 73
(Poesibao a respecté la typographie du livre, notamment en ce qui concerne la ponctuation).


V
Ô douce terre
spontanée combien de fois
les
doigts

            radoteurs des
philosophes lascifs t’ont-ils
pincée
et

tripotée
,le pouce salace
de la science a-t-il tâté
ta

beauté  .combien
de fois les religions t’ont-elles
prise sur leurs genoux cagneux te pressant et

te rossant pour que tu puisses concevoir
des dieux
                         (mais
fidèle

à la couche incomparable
de la mort ton
amant
rythmique

                        tu ne leur

réponds qu’avec le

            printemps)

(original ici, le livre n’est pas bilingue)

E.E. Cummings, Tulipes & Cheminées, traduit de l’anglais (Etats-Unis) par Thierry Gillyboeuf, éditions Unes, 2024, 25€, p. 89.

Sur le site de l’éditeur, note détaillée sur ce livre