Disparition : Nuno Júdice


Poesibao apprend à l’instant la disparition de l’écrivain, traducteur, essayiste, romancier et poète portugais Nuno Júdice, ce 17 mars 2024.


 

Alexis Pelletier informe Poesibao de la mort de Nuno Judice. Essayiste, poète, écrivain, romancier et professeur portugais.


PHILOSOPHIE CLASSIQUE
Pendant un certain temps, j’ai cru aux vertus de la doctrine
platonicienne. J’ai pu entrer à l’intérieur de la caverne et y voir
le destin des hommes, avec leur poids de connaissance et
d’ignorance. Les uns montaient le chemin des Idées, et beaucoup restaient
à mi-chemin, sans savoir ce qu’il y avait au bout ; les autres, ne pensaient pas,
et leur conversation portait sur le vide qui peut remplir
beaucoup de vies. Entre les uns et les autres, je n’ai pas choisi. Parce que penser
trop, si on y réfléchit, ne comblera jamais
notre ignorance définitive. Et pourquoi occulter les problèmes
comme si, un jour, nous ne les avions pas affrontés ? Ainsi,
je mets Platon de côté — et je sors de la caverne, amenant avec moi la procession
des chauve-souris, le moisi des profondeurs, et mon ombre.

Nuno Júdice, Naviguer à vue, poèmes traduit du portugais par Béatrice Bonneville-Humann et Yves Humann.Revue Nunc/Éditions de Corlevour, 2017,80 p., 15€

On peut le retrouver dans Poezibao :
ex. 1, ext. 2, ext. 3, (Anthologie permanente) Nuno Júdice, “ainsi, / je mets Platon de côté”,

Bio-bibliographie dans Wikipédia