8 informations poésie


Où il est question de Jacques Réda, Lionel Bourg, Huysmans, Pierre Bergounioux, Bertrand Marchal, Joë Bousquet, de poésie et matière.



Parutions

Jacques Réda géographe
Théo Soula, Géographie littéraire de Paris dans l’œuvre de Jacques Réda. Le flâneur mégapolitain, Paris : Classiques Garnier, coll. « Bibliothèque des Lettres modernes », 2021, 554 p.,
Jacques Réda, dont l’œuvre s’étend aujourd’hui sur près de cent volumes, est d’abord connu du public pour ses récits en prose et en vers dont Paris et sa proche banlieue constituent, plutôt que de simples décors, les principaux personnages. Les Ruines de Paris inaugure cette veine en 1977 ; celle-ci se referme peu ou prou trente ans plus tard avec la publication du Vingtième me fatigue, hommage a

• Le poème & la matière : incarner le langage, retrouver le temps du vivant
Elseneur, n°36, Cécile Brochard & Anne Gourio (dir.), Écrit sur l’écorce, la pierre, la neige… Les supports matériels du poème (période moderne et contemporaine), Caen : Presses universitaires de Caen, 2021, 184 p.
La revue Elseneur, publiée par le Centre de recherche LASLAR (Lettres, Arts du spectacle, Langues romanes) de l’université de Caen, livre avec Écrit sur l’écorce, la pierre, la neige… un recueil d’articles qui se penchent sur la présence de la matière dans la poésie moderne et contemporaine – et plus précisément sur les pratiques, réelles ou imaginées, d’inscription du poème sur un support matériel

• Lionel Bourg, Itinéraires de délestage
Lionel Bourg, Itinéraires de délestage, Le Réalgar, 2022, 332 p., 26€
 « Les textes que l’on va lire, qui tiennent de l’essai comme du récit, du poème plus rarement, furent pour la plupart élaborés au fil d’une quinzaine d’années, les plus anciens remontant toutefois à des germinations antérieures.

• Huysmans, La Bièvre
Huysmans, La Bièvre, le Réalgar, 2023, 36 p; 5€
Publiée en 1890, ce texte décrit le tracé de la Bièvre, rivière en train de disparaître sous l’effet de travaux d’assainissement. La Bièvre symbolise le Paris populaire où fourmillent pauvres gens et petits artisans qui seront bientôt eux aussi chassés de la Capitale.

Les oiseaux, Pierre Bergounioux
Les oiseaux se meurent, les oiseaux nous fuient, et pourtant les oiseaux sont partout, en littérature (Fabienne Raphoz, Marielle Macé), en photographie (une collection sublime leur est dédiée chez Atelier EXB), dans les réflexions écosophiques (Vinciane Despret, Stéphane Durand, Baptiste Morizot). Inaugurant la collection « Penser, décider, agir » des éditions Belopolie – un texte de Pierre Bergounioux sur les oiseaux. Pierre Bergounioux, Les Oiseaux, Belopolie, 2022, 32 pages. Une note du blog de Fabien Ribery.  

• “Une transparence du regard adéquat”. Mélanges en l’honneur de Bertrand Marchal
Pour décrire la lecture, et même la lecture de textes poétiques ardus, Mallarmé parlait d’une « transparence du regard adéquat ». Cette transparence, nombreux sont ceux qui l’ont ressentie en entendant Bertrand Marchal lire les textes de Mallarmé. Ses cours, ses éditions et ses essais ont rendu transparent ce qui pouvait paraître hermétique.


Radio et podcasts
• Les revues d’avant-garde à l’origine de la nouvelle poésie – la Révolution surréaliste (1ère diffusion : 10/07/1950 Chaîne Nationale)


• Hommage à Joë Bousquet : Témoin de la condition poétique (1ère diffusion : 28/09/1955)